Permis de séjour au Maroc (CNI pour les étrangers)

148

La Carte d’Identité Nationale, ou CNI est un sésame que vous aurez à utiliser beaucoup plus souvent qu’en France. Et même en tant qu’expatrié, vous serez titulaire d’une CNI, puisqu’elle est accordée aux non-résidents marocains, et tient lieu de carte de séjour.

Attention : son vrai nom, c’est Carte d’Enregistrement. C’est un abus de l’appeler CNI… mais tout le monde le fait)

La CNI est utilisée quasiment quotidiennement

Dans tous les papiers officiels, dans (presque) tous les contrats, la CNI sert de justificatif d’identité (à compléter par la légalisation, sans laquelle une signature n’est pas valable). Le numéro de CNI est l’équivalent marocain de notre numéro de Sécurité Sociale. Alors que moins de 50% des marocains sont affiliés à la C.N.S.S. (la sécu marocaine), tous les adultes ont une carte d’identité, dont le numéro sert à les identifier dans tous les rouages de l’administration marocaine.

Pour signer un contrat de bail, un contrat tout court, pour prendre un abonnement au téléphone, acheter une carte 3G, un abonnement de train…vous devrez fournir votre C.N.I.

Et pourtant, ce numéro très précieux n’est pas très bien protégé par l’administration marocaine. Par exemple, pour les élections de 2007, le ministère de l’Intérieur avait mis en ligne la totalité des listes électorales, avec le nom, le prénom, la date de naissance, le numéro de CNI et la localité où la personne était inscrite.

De quoi faire de jolis vols d’identité !

Comment obtenir la carte d’identité marocaine ?

Cet article se limite aux formalités pour les étrangers, c’est-à-dire à l’obtention du permis de séjour !

Les papiers nécessaires selon le site service-public.ma :

  • Une copie du passeport avec une date d’entrée de moins de trois mois ;
  • Deux exemplaires à remplir auprès des services de la sûreté nationale ou ceux de la gendarmerie royale ;
  • Six photos d’identité 2,5×2,5 ;
  • Un document attestant des moyens pour vivre ;
  • Une copie du contrat de propriété ou du contrat de bail ou de la quittance d’électricité ou d’eau ou du téléphone ou de l’engagement du propriétaire attestant du lieu de résidence ;
  • La preuve des moyens de subsistance que ce soit dans le cas d’une carte « visiteur », « étudiant » ou « activité professionnelle »
  • un extrait de casier judiciaire marocain (depuis le 9 janvier 2013)
  • un certificat médical.

Copie du passeport

C’est la copie complète, de toutes les pages. C’est votre « papier d’identité » officiel. En plus de vous identifier, il permet de :

  • vérifier que vous êtes en situation légale au Maroc, c’est à dire que vous êtes entré il y a moins de trois mois (si ce n’est pas le cas, il faudra faire un petit tour par Ceuta ou Tanger, pour revenir ensuite déposer la demande)
  • voir dans quels pays vous êtes allés ; dans mon cas, j’étais allée pour des raisons professionnelles en Algérie, et j’ai eu quelques questions là dessus.

Toutes les copies doivent, comme pour les autres pièces, être préalablement légalisées à la commune. Vous donnerez votre original en déposant votre dossier, on vous le rend tout de suite.

La demande

En réalité, il y a deux demandes à remplir : un papier blanc, et une carte jaune. Les deux en deux exemplaires. Avec presque les mêmes renseignements (un résumé des autres papiers), et pas vraiment la place d’écrire sur les lignes (avec chaque nom de rubrique en français et en arabe… ). Le plus : ce sont les seuls papiers que vous n’aurez pas à faire légaliser.

Les photos d’identité

Pas beaucoup de photomatons au Maroc, mais plein de petites boutiques de photographes, équipés pour. Bien préciser que « c’est pour la carte », ils connaissent le format. (Même si les contraintes ne sont pas aussi lourdes qu’en France).

Le document attestant des moyens pour vivre

Si vous êtes retraité, un relevé de vos versements (à venir, un article sur la fiscalité pour les retraités français au Maroc), sinon « tout ce que vous pouvez trouver ».

En pratique, si vous avez une société au Maroc, les papiers de celle-ci suffisent (KBis, patente). En théorie, vous ne pouvez pas être salarié avant d’avoir la carte, mais vous pouvez fournir les papiers que votre futur employeur aura préparé. Et si vous êtes mariée à un marocain, les revenus de votre mari peuvent être pris en compte.

La domiciliation

On peut bien sûr louer un bien au Maroc, sans être résident. C’est juste un peu plus compliqué, car le contrat de bail doit être formalisé par un notaire, avant d’être enregistré à la commune.

Mais c’est indispensable.

Je connais quelques français dans une situation ubuesque et difficile : ils louent une belle propriété, mais au black, à un propriétaire français l’ayant sans doute achetée de même (càd en versant les fonds au vendeur marocain sur un compte bancaire à l’étranger) et qui ne peuvent donc pas justifier de leur domiciliation.

Alors qu’ils sont au Maroc depuis plusieurs années, ils doivent sortir tous les trois mois, et sont, en pratique, en situation irrégulière.

La preuve des moyens de subsistance

Si vous venez pour faire des affaires, mais sans ouvrir de société au Maroc, pour étudier ou pour toute autre raison, sans prévoir d’avoir de revenus au Maroc, vous devez prouver que vous avez les moyens de vivre.

L’extrait de casier judiciaire marocain

Pour les étrangers, cet extrait doit obligatoirement être demandé au Service du Casier Judiciaire Central à Rabat, ou en ligne. Dans ce cas, il doit être retiré dans le tribunal du lieu de votre future résidence mais il semble aussi possible de faire cette demande par courrier (en tout cas, une procédure de demande en ligne a été mise, expérimentalement en place à Casablanca, et devrait Inch Allah être étendue à tout le Maroc avant la fin de l’année). Si vous êtes loin de Rabat et que vous voulez tenter l’expérience de la demande par courrier, vous pouvez trouver un formulaire ici. La demande en ligne se fait ici.

Le certificat médical

Pour être honnête c’est plus une formalité qu’autre chose, à régler avec votre médecin traitant, cela vous donnera l’occasion de lui faire une petite visite de courtoisie. L’état de santé n’est pas un motif légal de rejet de la demande de carte : c’est plus de la démagogie PJDienne contre « ces étrangers qui nous apportent le sida » qu’autre chose.

Le cas particulier des conjoints de marocain

Quand on est marié(e) à un(e) marocain(e) l’obtention de la carte est une “formalité”. D’abord parce que la loi marocaine interdit d’expulser un(e) conjoint(e) de marocain(e), et aussi parce que les autorités imaginent mal séparer un couple. Il faut néanmoins respecter toutes les étapes. Le conjoint marocain est impliqué, car il remplit une attestation de prise en charge (kafala).

Les autres papiers

Ce qui est amusant au Maroc, c’est qu’on peut toujours vous en demander plus. Donc, comme partout au Maroc, « se renseigner ».

Le dépôt de la demande

Se fait, selon le lieu de résidence, au service des étrangers de la gendarmerie (petites villes) ou de la police.

Les papiers sont tous vérifiés, si il manque quelque chose on vous les rend, pour ne prendre que le dossier complet.

On reçoit en échange un « récipissé de demande de carte de séjour« , qui tient lieu de carte de séjour, et qui est valable un mois. Si votre carte met plus longtemps à venir (ce qui est très souvent le cas, le site officiel parle de quinze jours, on est plutôt sur six à huit semaines, la dernière fois j’en ai eu pour 11 semaines), il faudra la renouveler tous les mois.  En haut elle porte un numéro, qui sera celui de votre futur carte, votre sésame (et que j’ai bien évidemment masqué, avec tous les autres renseignements, pour éviter d’aider au vol d’identité).

Reçu de demande de CNI

Récépissé de demande de carte d’identité nationale

Avec ce reçu, vous pouvez bien évidemment rester plus de trois mois au Maroc, et quitter le territoire et y revenir sans problèmes.

Le coût de la carte de séjour marocaine ?

Le coût en timbre fiscal est de 60 100 dirhams par année autorisée. Les premières fois, on vous donne une autorisation de courte durée (un an), qui va être prolongée jusqu’au maximum : dix ans (après quatre ans de séjour).

A cela, il faut rajouter la légalisation de chaque copie : cela se fait à la commune, avec des timbres fiscaux à 2 dirhams (un par page).

Et le temps, bien sûr…

Attention, carte d’identité, ça ne veut pas dire nationalité marocaine

On le verra plus en détail dans un autre article, mais la nationalité marocaine, en pratique, ne peut pas s’acquérir quand on est étranger, sauf dans des cas rares. Être titulaire d’une carte d’identité marocaine n’a aucune incidence sur votre nationalité. Elle ne vous permettra pas d’avoir un passeport marocain, par exemple, vous devrez toujours avoir votre passeport émis par votre consulat.

Et vous, comment s’est passé votre demande de carte ? Rapidement ? Des anecdotes à nous raconter ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

3 mises à jour :

Mise à jour des informations pratiques

  • La procédure de demande en ligne du casier judiciaire est opérationnelle partout au Maroc
  • Les taxes sont passées de 60 à 100 dirhams / an

Attention aux sociétés domiciliées depuis trop longtemps

Une société dont la domiciliation a plus de six mois ne permet pas, ne permet pas le renouvellement de la CNI du dirigeant de la société.

En effet, la domiciliation est limitée par la loi à six mois, au delà la société doit prendre un bail ou se dissoudre.

Si, dans la pratique, cela n’est pas appliqué vis à vis des sociétés, en revanche, certaines préfectures refusent les demandes de renouvellement de carte dans ce cas.

Plus de renouvellement de CNI par le statut auto-entrepreneur

Il est impossible de devenir auto-entrepreneur au Maroc sans être résident, la copie de la CNI étant une des pièces demandées pour obtenir ce statut.

Désormais, depuis quelques semaines semble-t-il, il est aussi impossible de renouveler sa CNI en ayant son statut auto-entrepreneur comme justificatif de revenus.

C’est logique, pour deux raisons :

  • si la CNI n’est pas renouvelée, le statut auto-entrepreneur “tombe” automatiquement, il ne peut donc pas servir à obtenir quelque chose dont il dépend
  • le statut auto-entrepreneur a été créé pour permettre le retour dans le “formel” des Marocains, pas pour faciliter la vie des étrangers.

 

Plus d'informations

Les lettres dans le numéro de CNI

Le saviez-vous ? La ou les lettres au début de votre numéro de CNI indiquent la ville de demande. Elle ne changeront jamais, même si vous déménagez ailleurs.

La carte d’identité électronique

La CNI est devenue la CNIE : adieu les cartes en papier rose, bonjour les cartes plastifiées format carte de crédit.

Partager.

148 commentaires

  1. Bonjour,

    Après avoir vécu l’expérience d’aller à Rabat pour obtenir le Casier Judiciaire pour ma femme(de nationalité Anglaise). Est ce que vous êtes au courant, si ce service en ligne peut nous accorder ce fameux Casier Judiciare, afin qu’elle puisses renouveler sa CIN ??

    Un grand Merci :)

  2. bonjour Marie-Aude

    de combien de jour et il possible la prolongation d’un séjour au maroc après

    l’écoulement de trois mois de mon épouse de nationalité française,

    est c’est quoi les démarche a suivre, c’est très Urgent SVP

    Cordialement

    • Marie-Aude le

      Bonjour

      la prolongation de visa est possible pour trois mois seulement. Attention, car ensuite, il faut impérativement quitter le Maroc, elle ne peut pas être renouvelée, et il faut impérativement quitter le Maroc. Elle se demande au service de police des étrangers. Mais je vous conseille plutôt de faire un aller-retour express via Tanger.

  3. Assia Cohendet le

    Bonjour, URGENT
    je suis marocaine, avec mon mari français nous vivons au Maroc depuis 3 ans bientôt, il a eu sa première carte de séjour d’un an et lorsqu’il fallait la renouveller les problèmes ont commencé :
    nous avons déposé le dossier de demande de renouvellement auprès de la gendarmerie royale de la quelle dépendait notre lieu de résidence, mais nous avons refusé de donner un bakchich ( clairement suggéré) alors, le dossier a trainé, soit il manquait des papiers que nous fournissons à chaque fois, soit des pièces se sont perdues…résultat ça fait un peu plus d’un an que mon mari est clandestin au Maroc.
    Nous voulons retourner vivre en France car le père de mon mari est gravement malade et il vit seul, mais cela est impossible car mon mari n’a pas le droit de quitter le Maroc à cause de ce que j’ai expliqué plus haut.
    Nous sommes allés voir la police qui nous renvoie chez les gendarmes en nous disant ce sont eux qui ont crée le problème, c’est à eux de le résoudre, les gendarmes disent qu’il faut voir avec la police.
    Est ce que vous avez une suggestion à nous faire, nouss ne voulons plus de carte de séjour, on veut juste une autorisation de quitter le territoire?
    merci d’avance

  4. Bonjour Assia,

    votre mari PEUT quitter le Maroc, il doit “simplement” s’acquitter d’une amende. Malheureusement, il n’y a pas de solution simple, votre mari aurait dû sortir le dernier jour et revenir en touriste, le temps que les choses se règlent.

    Votre mari peut se renseigner au consulat, qui le conseillera, mais légalement il n’y a pas d’autre solution que payer une amende. Le reste relève de l’arrangement, à moins que vous puissiez prouver la “négligence” de la gendarmerie.

  5. Assia Cohendet le

    Merci beaucoup Bernard pour votre réponse rapide
    où dois je aller pour payer l’amende s’il vous plait?
    Pour ce qui est de prouver la négligence de la gendarmerie, je laisse tomber notre séjour au Maroc s’est transformé en cauchemar, nos économies envolées, problèmes administratifs, etc on veut juste partir s’occuper de mon bea père et sauver ce qui nous reste encore comme énergie et moral car le matériel hélas y a plus rien.

  6. Elle vous sera réclamée si vous vous présentez au poste frontière. Ca ne sera sans doute pas le plus simple, mais le plus efficace serait de simplement vous présenter à la douane sur le thème “je veux sortir”

    Cela dit, suivez mon conseil, allez vous renseigner au consulat.

    Bonne chance

  7. Bonjour,
    Voila, je projette de quitter la France pour le Maroc début Mars 2015. Tout me semblait simple au départ mais ça l’est beaucoup moins maintenant.
    J’ai un projet de création d’entreprise mais pour le mettre en place il me faut 6 mois, en attendant je pensais travailler en tant que salariée. Jusque la tout va bien, mais j’ai l’impression qu’au niveau administratif on tourne en rond. j’ai eu une proposition d’offre d’emploi en tant qu’assistante de direction, mais cette entreprise me dit que des que j’aurais mon statut d’emploi en règle, je dois le recontacter!!! Que veut il dire par statut d’emploi en règle??? Pour moi c’est une carte de séjour, mais pour une carte de séjour il faut un contrat de travail, non? En fait, j’ai l’impression que c’est la chat qui se mord la queue. Je peux ouvrir un compte au Maroc et déposer de l’argent pour prouver que je peux subvenir a mes besoins mais pour ouvrir un compte il faut aussi, une carte de séjour,il faut justifier aussi d’un logement mais pour un contrat de bail un passeport suffit t’il?
    J’ai vraiment besoin de votre aide pour y voir plus clair
    Merci d’avance

    • Marie-Aude le

      Bonjour Sonia,

      au Maroc, c’est comme en France : quand on est étranger, il faut une autorisation pour travailler. Cette autorisation, comme expliqué dans l’article, est délivrée après avoir obtenu sa carte de séjour qui, elle, est dépendante de sa capacité à subvenir à ses besoins.
      Si de nombreux étrangers y arrivent en France, ça doit être faisable au Maroc :)

      Déjà, pour ouvrir un compte bancaire ou pour avoir un bail, vous n’avez pas besoin de carte de séjour marocaine.

      Ensuite, il vous faut de la part de votre futur employeur un contrat de travail. Ce contrat de travail est conditionnel, autrement dit il vous embauche, sous réserve que vous obteniez vos papiers (carte de séjour et permis de travail).

      Avec ça vous pouvez demander votre carte de séjour.

  8. je suis sénégalaise,j’ai rdv au consulat de marrakech pour un visa mais le problémé en est que ma carte séjour n’est pas encore sortie et au consulat il refuse d’accepté le résipissé il y a til un moyen de récupéré ma caarte séjour a rabat ,svp si vous aviez l’adresse ou le numéro téléphone pour qu je puisque les joindre à rabat merciiiiiiiiiiiiii

  9. Malheureusement, vous n’avez pas d’autre solution que d’attendre, ou de retourner au Sénégal pour demander un visa à partir de votre pays d’origine.

    Le nombre de gens qui souhaitent obtenir des passes-droits dans les procédures de carte de séjour est tel que, bien entendu, personne ne sait comment joindre les fonctionnaires.

    Attendez, il faut compter entre 4 et 8 semaines.

  10. bonjour,
    je vis au Maroc depuis 4ans et demi maintenant.Depuis ma derniere demande renouvellement de CS (mars 2014 !), je n ai que des prorogations de 3 mois, la derniere etant valide jusqu a fin avril 2015. je commence a m inquieter…car le motif de ma CS est regroupement familial, mais au vu de vos articles, je commence a avoir peur car mon mari( qui est franco-marocain) et moi sommes marié civilement a la mairie en france, mais n avons pas effectué les demarches au consulat marocain. comme malheureusement il n y a qu un seul temoin musulman d inscrit sur l acte de mariage, notre demande de livret de famille marocain est en appel car rejetté par le procureur faute de 2eme temoin musulman. Maintenat, suis je expulsable du fait que pour l instant la loi marocaine ne reconnait pas mon mariage? ou bien existe t il des accords franco marocain qui valide mon mariage ? je suis proprietaire de mon logement suite a une donation de ma belle mere, puis-je le faire valoir pour l acquisition de ma CS?
    j espere ne pas etre trop confuse dans mes propos et que vous pourrez venir m eclairer ! d avance merci et bonne continuation.

  11. Bonjour Sophie,

    pour l’instant vous n’êtes pas expulsable, puisque vous avez un titre de séjour, et vous ne le seriez que dans l’hypothèse où il ne serait pas renouvelé.

    Il y a effectivement des accords entre la France et le Maroc, et, même sans ses accords, votre mariage étant légal en France, il est théoriquement reconnu par le Maroc, même sans enregistrement au consulat.

    Votre situation a sans doute été compliquée par la crise judiciaire entre la France et le Maroc.

    Il faudrait peut-être repartir à la base et faire un saut en France pour faire enregistrer votre mariage selon les règles, au consulat, en y emmenant ces deux témoins musulmans, qui ne peuvent pas être indiqués, en tant que tels, sur l’acte de mariage français.

    Etre propriétaire de votre logement est bien sûr un point positif. Je serais vous, je ne m’inquiéterais pas outre mesure, il y a tellement de français qui passent des années au Maroc sans carte de séjour valable

  12. merci bernard pour votre réponse si prompte! il faudra bien se resigner a faire un aller-retour rapide au besoin!
    esperons que tout ce passe bien !
    encore merci

  13. Bonjour,

    Je renouvelle ma carte de séjour pour la 4ème fois à Casablanca et je commence à être une habituée des procédures, cependant je suis passée au fil des années d’un statut de salariée (avec contrat d’étranger) puis d’épouse ( carte renouvelée de la sorte l’année dernière) et aujourd’hui je suis aussi gérante de ma petite société en auto-salariée. Dois-je aussi donner les justificatifs pour cette dernière situation ? Ou seuls les papiers du mariage peuvent suffire pour obtenir le renouvellement ? ( je pense en plus être éligible à au moins deux ans d’autorisation de séjour) car parfois, leur donner trop d’infos peut embrouiller, voire compliquer les choses. Qu’en pensez vous ? Il ne me reste que 14 jours pour déposer mon dossier :) Bonne journée, merci pour ce site.

    • Marie-Aude le

      Bonjour Sara,
      ayant dû renouveler ma carte, j’ai donné et les papiers de mon entreprise et les papiers de mariage. De plus, on m’a demandé, ce qui est nouveau, une kalafa de la part de mon mari (attestation de prise en charge). Le plus simple est de vous renseigner avant, car les procédures évoluent chaque année, et en plus, l’arrêt puis la reprise de la coopération judiciaire entre la France et le Maroc peut modifier les choses.

  14. Perrouault le

    Bonjour,
    Est- il possible d’entrer au Maroc avec une voiture qui n’est pas à son nom ? N’étant pas encore sûr de rester au Maroc pendant qques années, je répugne à vendre ma voiture française et acheter une voiture au Maroc. Si je décide de rentrer en France dans 6 mois ou 1 an, j’aurais perdu beaucoup d’argent en achet revente de voiture. Aussi mon idée est de rentrer au Maroc avec la voiture de ma soeur et de sortir sa voiture au bout de 6 mois et de rentrer ensuite avec ma voiture. Est ce que c’est possible ?
    Cordialement
    Yves Perrouault

    • Marie-Aude le

      Oui c’est possible. La limite des six mois est attachée à un véhicule.
      Attention néanmoins à votre propre statut. A partir du moment où vous êtes résident, vous êtes tenu de dédouaner immédiatement le véhicule que vous rentrez au Maroc, quel qu’il soit.

  15. Perrouault le

    Merci pour l’info.
    Pour information pour ceux qui envisagent de faire des aller-retour tous les 3 mois à Ceuta. Mon épouse et moi sommes arrivés début décembre. N’ayant pas encore fait de demande de carte de séjour ( je peux le faire en tant que retraité mais j’ai aussi un projet d’entreprise, aussi j’attends d’avoir clarifié mon projet avant de décider de mon statut) nous sommes allés le week end dernier à Ceuta. A l’entrée le fonctionnaire marocain, très aimable, à qui nous avons indiqué que nous passions 1 jour dans Ceuta, nous a dit “vous pouvez rentrer demain”. Le lendemain un autre fonctionnaire marocain, beaucoup moins aimable, nous dit que nous ne pouvons pas rentrer ! Après discussion avec le chef à qui j’ai expliqué que j’allais régulariser la situation dans les 3 mois, on nous a laissé passer.
    Au même moment un couple de jeunes français s’est fait refouler. Ils avaient déjà passé 6 ( 2×3) mois au Maroc. Ils étaient arrivés le matin en bus, et pensaient pouvoir rentrer au Maroc le même jour. Selon le “chef” marocain ils doivent passer au moins 5 jours hors du Maroc pour pouvoir y entrer à nouveau. Leur situation était délicate car ils sont arrivés à Ceuta les mains dans les poches, sans effets personnels et surtout sans argent pour tenir 5 jours à l’hôtel…

    • Marie-Aude le

      Oui, c’est conne et répété régulièrement sur tous les forums de voyages et d’expat, l’aller – retour dans les 24h n’est plus possible à Ceuta. Et ne croyez pas qu’ils vous laisseront passer aussi facilement la prochaine fois, tout est mémorisé en informatique.

      Après j’ai juste une question à vous poser, celle que m’ont posée les douaniers quand j’étais limite “et si un marocain faisait cela en France” ? C’est aussi cela, le neo-colonialisme, ne pas respecter les règles, ouvertement. Et ça passe de moins en moins.

      La prochaine fois, allez à Gibraltar.

  16. Perrouault le

    Re: entrée véhicule
    Dans l’avant dernier message vous indiquez qu’à partir du moment où on est résident on est tenu de dédouaner le véhicule que l’on rentre au Maroc…. Est ce une réglementation récente ? Un ami français, résident au Maroc est rentré l’an dernier avec sa voiture française , il ne lui a pas été demandé de la dédouaner.

  17. Perrouault le

    “Neo colonialisme” ! Vous n’y allez pas de main morte. La réalité est beaucoup plus prosaïque. En ce qui me concerne je savais qu’à Ceuta on pouvait me demander de sortir 48 heures pour pouvoir demander un deuxième visa de tourisme de 3 mois, mais qu’il est aussi possible de l’obtenir en 24 heures. A la sortie du territoire marocain, le fonctionnaire marocain m’a dit que je pouvais rentrer le lendemain. Le lendemain un autre m’a dit 2 jours . Après avoir exposé pourquoi je n’avais pas encore fait de demande de permis de séjour, on m’a accordé un deuxième visa de tourisme de 3 mois. Donc dans un délai de 24 heures.
    Où est le néo colonialisme là dedans ?
    Moi si on m’avait dit de rester 24 heures de plus, je l’aurais fait sans problème. J’ai trouvé Ceuta très sympa.
    Pour ma part je trouve surprenant que la règle ne soit pas la même selon l’interlocuteur, ou selon le poste frontière. Cela laisse place à ce qu’on appelle l’arbitraire.

    • Marie-Aude le

      Le néocolonialisme, c’est comme cela que les marocains appellent l’attitude des étrangers vivant au Maroc qui s’affranchissent d’un certain nombre de règles… et qui sont, en plus, généralement, français. C’est une remarque générale.

      Après, j’avoue ne pas très bien comprendre votre histoire de visa de tourisme. Il n’y a pas de visa de tourisme pour les séjours de moins de trois mois. Si vous avez fait un visa, vous avez un problème, parce qu’il ne sera pas renouvelable une seconde fois, et là vous ne pourrez plus rentrer du tout. Ce que font les gens, c’est qu’ils sortent, et rentrent à nouveau sans visa, ce qui est un détournement de l’esprit de la loi.

      Sinon vous appelez ça de l’arbitraire, les marocains appellent ça de la souplesse. La souplesse est moins large à Ceuta parce que les gens ont trop abusé.

  18. Bonjour,
    je voudrais savoir j’ai obtenu une carte de séjour pour avoir ma residence eventuelle mais je dois renouveler cette carte j’ai tous les papiers mais le hic c’est la demande de moyen de subsistance mon mari a compte de banque mais pas de solde ou peu le peu d’argent qu’il gagne il ne le depose pas moi je n’ai pas de compte ici encore je prend mon argent directement guichet pour le loyer…..est ce que juste attestation bancaire comme quoi il a un compte suffit ou ca prend avec le solde??
    Merci si vous pouvez m’éclairer un peu.

    • Marie-Aude le

      De toute façon vous n’avez pas le choix. Et si votre mari est marocain, vous aurez votre carte, parce que c’est eux qui n’ont pas le choix : la loi interdit de vous expulser… donc autant vous donner la carte :)

  19. pierre benjamin le

    Bonjour
    cela va faire deux ans que je suis résidents au Maroc sans carte de séjour faute d’organisation je n’ai jamais pris le temps de m’en occuper sans en mesurer l’impact et l’importance.
    je souhaites à ce jour quitter le Maroc.
    Merci de me conseiller et me dire comment je dois faire ou alors si c’est possible que je puisses quitter le territoire comme ça.
    Merci de vos commentaires
    salutations.

    • Marie-Aude le

      Bonjour

      non vous ne pouvez pas quitter le territoire “comme ça”, vous allez être bloqué au contrôle du passeport. Deux ans, c’est beaucoup, c’est, selon la loi, de la prison ou plusieurs milliers de dirhams d’amende. Heureusement, la loi est rarement appliquée dans toute sa rigueur.
      Rendez-vous au poste de police des étrangers de votre ville, faites profil bas, mea culpa, donnez une raison valable que tout le monde peut faire semblant de croire, participez aux bonnes oeuvres de la police et régularisez votre situation avant de partir.

      L’essentiel est que, lorsque vous passez le poste frontière, la police dont vous dépendez prévienne ses confrères de vous laisser sortir.

  20. Bonjour Marie-Aude, j’envisage de creer une socité qui sera domiciliée à Casablanca. Dois-je attendre la fin du 1 er exercice ( soit 1 annee) avant de pouvoir utiliser les documents de mon entreprise pour obtenir la carte de sejour? ma carte de sejour actuelle vient expirer.
    Merci

  21. Bonjour,

    moi j’ai ce problème mais à l’inverse, j’ai ma nationalité Marocaine et je reside en Espagne, ils m’ont proposé un poste de travail d’etre gérante de la filliale de l’entreprise ou je travaille maintenant en Espagne mais à Casablanca. Au Maroc le gérant d’une entreprise doit etre résident, dans ce cas la, comment l’Etat marocain me peut me considerer residente?

    cordialement

    • Marie-Aude le

      Le gérant d’une entreprise n’a pas à être résident, j’ai été très longtemps gérante de ma société sans être résidente. C’est par contre le cas pour certaines professions réglementées.

  22. Bonjour,
    J’ai cru comprendre, en lisant les commentaires, que le récépissé n’est pas accepté au niveau du consulat français pour une demande de visa.
    Je précise que je suis attendu en France d’ici la fin du mois de juin pour un stage . D’ici là la carte de séjour ne sera pas sortie et, étant donné que c’est un stage conventionné entre mon école (au maroc) et la société en france, je ne pourrai pas aller au sénégal pour faire la demande de visa là bas. Même dans mon cas actuel le récépissé n’est pas accepté au niveau du cpnsulat français à casa ?
    En attendant une réponse rapide (c’est urgent), je vous remercie d’avance.

    • Marie-Aude le

      Malheureusement, vous n’avez pas le choix. Vous ne pouvez pas faire la demande de visa sans une véritable CNI, dans votre cas vous êtes obligé de retourner au Sénégal. Et, pour être honnête, pour un étudiant, étant donné les grandes difficultés que font déjà les consulats pour accorder les visas, je doute que vous puissiez bénéficier d’une dérogation.

  23. Bonjour je suis français non résident à Marrakech et j’ai 2 garçons scolarisés je dois sortir du territoire marocain est ce que mes enfants sont obligés de sortir avec moi?
    Merci d’avance

  24. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article.
    Mais j’ai une question par rapport aux documents qui prouves que je peux subvenir à mes besoins au Maroc : pour mon cas je vais être salariée donc quel sont les papiers que doit préparer mon futur employeur pour que je puisse déposer ma demande.

    • Marie-Aude le

      Une promesse d’embauche avec copie du contrat de travail en cas d’obtention de la carte de séjour suffit.

  25. bonjour
    mon véhicule arrive en fin de droit des 6 mois fin juillet
    je compte donc rentrer en France vers la fin du mois
    étant en cours de rachat d’un commerce(les papiers sont encore chez le notaire)
    je compte revenir vers fin août pour une demande de carte de séjour et m’installer
    puis-je revenir avec un autre véhicule (acheté ou prêté)après revente de l’actuel
    je compte acheté un véhicule au Maroc mais pas actuellement (trop cher)
    merci de votre réponse

  26. bonjour,
    merci pour votre réponse précédente concernant mon véhicule
    de plus concernant ma demande de carte de séjour il est indiqué “copie complète de toutes les pages” pour mon passeport, dois-je faire copie des pages sur lesquelles il n’y a pas de visa sachant que les visas commences à partir de la dernière page.

    • Marie-Aude le

      Copie complète de toutes les pages, parce que parfois des ambassades ou des douaniers peuvent mettre le visa n’importe où ^^

  27. Bonjour,
    Merci pour les détails et informations que vous donnez.
    Précédemment salariée, je passe à mon compte par une création d’entreprise. Le hic est que ma carte de séjour arrive à expiration et je voudrais savoir si la création de ladite entreprise avant la fin du 1er exercice peut me permettre de renouveler le titre de séjour? Merci d’avance

  28. Bonjour,

    je viens de connaitre votre site parce que je fais des recherches concernant mon compagnon “coincé” au Maroc. En effet, il devait prendre le bateau Tanger Barcelone mardi et son embarquement a été refusé. le motif:entrée au maroc depuis plus de 3 mois.(avec passeport francais). il s’est rendu au service des étrangers de Tanger qui lui a demandé de se rendre à Meknes, lieu d’hébergement pendant les 4 mois au Maroc. que va t il se passer? Amende, tribunal? en sachant que c’est la premiere fois que çà lui arrive et qu’il n’est pas de mauvaise foi. Merci beaucoup pour votre réponse

  29. Marie-Aude le

    Bonjour

    cela dépend un peu, mais oui, amende en théorie, prononcée par le tribunal.
    Il est difficile de plaider la bonne foi pour un mois de dépassement, un conseil, ne pas faire ça.

    Les marocains sont hyper-sensibles sur ce sujet, étant donné les difficultés qu’un marocain aurait en France dans la situation réciproque.

    Reconnaître son erreur, éventuellement trouver une bonne raison (maladie, autre), promettre qu’on ne recommencera plus, mais surtout ne pas faire l’étourdi qui ne s’est pas rendu compte qu’il avait dépassé son “délai de séjour” de 33% (un ou deux jours, oui, ça marche, pas quatre mois au lieu de trois).

    Avec la bonne attitude, pour un primo-déliquant :D les tribunaux sont généralement très indulgents. Il a de fortes chances de perdre simplement du temps.

  30. Bonsoir

    je ne vois pas de question de votre part sur cet article ?

    Pour info, au cas où cela ne se verrait pas, nous sommes deux bénévoles qui animent un site dont ils ne tirent aucun revenu. Ce qui veut dire que :

    les réponses peuvent prendre du temps à venir, quand nous avons autre chose à faire, ce qui a été le cas ces derniers jours… désolés, mais on a une vie aussi
    nous ne répondons généralement pas aux questions pour lesquelles la réponse est dans l’article, on le faisait avant, maintenant on n’a plus trop le temps de répéter
    de nombreuses questions demandent des recherches, et sont en réalité une demande de consultation juridique ou fiscale ; comme n’importe quel comptable, juriste, consultant, ce travail mérite salaire, et c’est sans doute la seule réponse qu’on peut vous faire

    Si votre question ne tombe dans aucun de ces cas de figure :
    il y a des façons plus gentilles de demander si on ne vous a pas oublié, personnellement je n’oserais pas parler comme ça à mes collaborateurs
    dans la même idée de respect de gens qui donnent de leur temps gratuitement, repréciser la question au lieu de poster au hasard en attendant que j’aille la chercher dans les centaines de commentaires (ce que je ne ferai pas) aurait été une bonne idée

  31. Bonjour
    Je voulais savoir je vais venir habiter au Maroc dans un mois donc je devrais faire une demande de carte de sejour(je suis mariée à un marocain ayant nationnalite française ) pour l extrait de casier judiciaire je ne peux pas le demander en France ? Dois je obligatoirement le demander à Rabat!?
    Merci beaucoup
    Jami

    • Marie-Aude le

      Vous devez faire les démarches une fois que vous êtes au Maroc, inutile de les préparer avant pour la partie marocaine.

  32. Bonjour
    Ma femme a une carte de séjour marocaine mais pour l instant va et viens au maroc. tous les mois entre l Europe et le maroc afin de finaliser son projet et de créer sa société au Maroc
    Ayant une carte de séjour marocain il y a t il une règle qui oblige la personne a rester un nombre de jour au maroc et /ou a l étranger ?.
    Merci.

  33. Bonjour
    Si je deviens associée d’une entreprise existant déjà au Maroc, cela peut il justifier ma demande de carte de séjour?
    Sinon puis je créer une entreprise et l’auto employer et du coup faire la demande de carte de séjour?
    D’avance merci de votre réponse

  34. Bonjour,

    Je suis marié à une marocaine et je cherche du travail. Un employeur propose de m’embaucher mais me demande de faire mon titre du séjour sous pretexte du mariage. Puis-je commencer à travailler avant même d’avoir reçu le simple récépissé de dépôt du dossier ou dois-je avoir le récépissé obligatoirement ?

    Merci d’avance

    • Marie-Aude le

      Vous devez avoir au minimum le récépissé de demande de carte de séjour, ET le visa du Ministère du Travail sur votre contrat de travail. Je ne sais pas si le récépissé suffira pour obtenir le visa du Ministère du Travail. Le plus simple serait de créer à titre provisoire une EURL (1 dirham de capital) et de facturer, si votre employeur est d’accord, en attendant d’avoir des papiers en règle.

  35. Bonjour Marie-Aude,

    Votre site est rempli d’informations utiles, c’est une véritable mine d’or ! Je suis étudiante en Belgique et je vais faire du volontariat à Casablanca pendant 5 mois au prochain semestre (pas dans le cadre de mes études). J’aimerais obtenir une carte de séjour. Mes parents me financeront en me versant de l’argent tous les mois depuis la Belgique. J’aurai un contrat de bail pour 5 mois. Pensez-vous que dans ce cas je peux obtenir une carte de séjour ? Combien de temps est-elle valable ? Et comment puis-je avoir les documents pour attester que j’aurai des moyens pour vivre au Maroc ?

    Merci de prendre le temps de répondre à mes questions,

    Nora

    • Marie-Aude le

      Pour cinq mois vous n’aurez pas de carte de séjour, car la durée est beaucoup trop courte pour changer de résidence. Vous pouvez bénéficier d’un visa particulier, vous permettant de séjourner six mois, avec l’attestation de l’organisation pour laquelle vous allez travailler.

      La “carte de séjour”, en gros, implique un changement de résidence fiscale. Là vous avez simplement besoin d’un visa. Le fait de ne pas avoir de “carte de séjour” ne vous interdit rien, en particulier vous pouvez parfaitement ouvrir un compte bancaire.

      Bon séjour :)

  36. Bonjour Marie-Aude,

    Pour information, et si ça peut aider, je suis MRE et fais souvent des aller-retour au Maroc (Agadir principalement) et juste pour le “fun” j’ai quand même réussit à faire une CNI marocaine à ma femme (Française…non MRE)en suivant la démarche suivante:

    1.Livret de famille délivré par le consulat du Maroc (en France).

    Après de multiple question via “el moukatara” d’Agadir qui était surpris de ma démarche alors que madame vient rarement au “bled” comme on dit. J’ai réussit au bout d’un an de procédure à obtenir une CNI pour ma femme :-).

  37. bonnot giselle le

    je voudrais savoir si une retraitée de 70 ans et qui doit renouveler sa carte peut etre expulsée du maroc a cause du casier judiciaire avec une barre transversale au milieu et aucune inscription dessus,c’est un bulletin bleu

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :