Les plages où il faut se baigner au Maroc

0

Comme chaque année, la Fondation Mohamed VI pour la Protection de l’Environnement a donné la liste des meilleures plages du Maroc, celles qui ont le droit d’afficher un pavillon bleu.
Parmi les 25 plages sélectionnées, il y en a quelques unes que nous aimons beaucoup :

  • Aglou près de Tiznit
  • Asilah
  • El Jadida avec deux plages : Haouzia et la plage du centre ville
  • Essaouira
  • Imintourga à Mirleft
  • Oualidia

De nombreuses autres plages, dans le grand sud (Laayoune par exemple), ou sur la côte atlantique, comme Safi, sont dans ce classement. En revanche, aucune plage de la région d’Agadir, et presque rien sur la côte méditerranéenne (uniquement Nador et Saïdia).

Le pavillon bleu au nom d'El Jadida, avec d'autres drapeaux

En 2013, le pavillon bleu flotte sur la plage d’El Jadida

Il est dommage que les endroits les plus traditionnellement touristiques ne fassent pas l’effort nécessaire pour obtenir ce pavillon bleu.

Le pavillon bleu Reconnu à l’échelle internationale, l’éco-label “Pavillon Bleu” est attribué par la Fondation de l’éducation environnementale (FEE), une ONG internationale à laquelle la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement a adhéré, vu que le Maroc y est le 2ème pays non européen après l’Afrique du Sud.

Les critères pour obtenir le pavillon bleu sont de quatre ordre :

  1. informations sur la commune et sur la plage, avec une sensibilisation à l’environnement, mise en place d’au moins cinq actions de sensibilisation
  2. qualité de l’environnement, avec entre autre la lutte contre le camping-caravaning sauvage (est-ce pour cela que les plages de Taghazout sont maintenant interdites aux camping-cars ?), un niveau de sécurité satisfaisant (matériel et personnel) sur la plage, l’affichage des critères du Pavillon Bleu, d’un plan de la plage, des équipements sanitaires, la possibilité d’accès pour les personnes à mobilité réduite, l’interdiction des animaux sur la plage
  3. une bonne gestion des déchets, tant au niveau de la commune que de la plage (avec des poubelles sélectives à proximité, des poubelles sur la plage, et une plage propre)
  4. un système de traitement et d’assainissement des eaux, un classement ARS “excellent” du site sur les quatre dernières années, une analyse régulière et affichée des eaux, pas d’influence de rejet à proximité des zones de baignade, des points d’eau potable…

Il est clair qu’à El Jadida, que nous connaissons bien, un gros travail a été fait sur les dix dernières années. Le bord de plage a été entièrement aménagé, avec notamment des cafés (en concession de la ville, ce qui limite les excès). En saison, des douches sont installées directement sur la plage, et des points de surveillance réguliers et occupés.

Plage centrale à el jadida

La grande plage centrale de El Jadida

La propreté aussi a fait de grands progrès. Alors qu’on trouvait il y a quelques années beaucoup de déchets sur la plage, elle est aujourd’hui très propre.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

"Mezgarne", c'est Marie-Aude, mais sous ce pseudonyme sont regroupés les articles qui avaient été publiés à l'origine sur le site de l'Oasis de Mezgarne, une activité touristique gérée de 2004 à 2015 avec son mari.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :