Une petite histoire de “tests” juste avant l’Aïd… et un bon Aïd à tous, restez couverts !

0

J’ai lu plusieurs fois sur Twitter qu’il était acceptable de ne pas porter le masque en famille.

Ce serait vrai, si le masque était correctement porté à l’extérieur. Et nous savons tous que ce n’est pas le cas.

Si la majorité des contaminations se fait “en milieu familial“, c’est bien que le virus arrive de l’extérieur, et se propage avec joie et bonheur dans un environnement où la distanciation et les mesures sanitaires ne sont pas respectées.

Laissez-moi vous raconter une petite histoire, qui vient de pourrir la vie d’une cinquantaine de personnes.

Kan Ya makan un Monsieur qui part pour Tanger

Avec toutes ses autorisations, pour un motif légitime de travail, avec ordre de mission. Et qui revient malade.

Je vous vois venir… étant donné les délais d’incubation, on est sûr et certain qu’il était en fait malade avant de partir.

Madame est employée par une société très à cheval sur la sécurité en général, avec badges d’accès sécurisés et tout et tout, et qui a réellement strictement respecté l’ensemble des mesures préventives préconisées pour la lutte contre la pandémie du Covid-19. Genre, à chaque fois que tu sors pour fumer une clope ou pour satisfaire un besoin naturel, tu repasses à travers tout le protocole sanitaire, tu P.O.R.T.E.S. ton masque et C.O.R.R.E.C.T.E.M.E.N.T et sans interruption sur ton lieu de travail, tous les salariés ont été testés, les locaux sont désinfectés plusieurs fois par jour par l’équipe de ménage qui, elle aussi, respecte strictement etc. et nettoie en même temps que les locaux, les outils de travail (claviers, souris, tables, accoudoirs, poignées de portes et de fenêtres…)

Madame prévient donc que son mari est malade, et l’entreprise envoie sa cinquantaine de salariés se faire tester – aux frais de l’entreprise – à Cheikh Khalifa, depuis hier.

Madame est positive. Heureusement pas leur petite fille.

Et tu as cinquante personnes qui serrent les fesses, en attendant de savoir si elles passeront l’Aïd en famille ou à l’hôpital (ou Monsieur et Madame sont traités, isolés, et tout va bien pour eux).

La transmission est avant tout familiale, mais le virus provient de l’extérieur

Risques de transmission coronavirus

Risques de transmission de la Covid avec le masque porté S.U.R. le nez !

Cette infographie est claire, le port correct du masque en extérieur protège réellement des risques de transmission.

Le délai d’incubation pour manifester des symptômes est d’une douzaine de jours. Pendant tout ce temps là, on peut se croire en bonne santé et contaminer énormément de gens.

La famille n’est un lieu sûr que si l’extérieur l’est aussi.

Et au Maroc, l’extérieur n’est pas sûr.

Par contre, dans l’entreprise dont je vous parle, la plus proche collègue de la contaminée est, pour l’instant, négative. Preuve que les “mesures préconisées” fonctionnent, quand elles sont strictement respectées.

Le masque vous emmerde, il vous tient chaud ? Il protège ceux qui sont autour de vous, votre communauté, votre Oumma (et sans faire de procès d’intentions ni de mes observations une vérité statistique, je remarque autour de moi que les “barbus” et les “très voilées” sont nettement plus sérieux dans le port du masque).

Porter le masque, même quand il fait chaud, est certainement “moins pire” que faire Ramadan en été.

Vous pouvez penser ce que vous voulez, croire les thèses les plus créatives qui soient sur la transmission du virus par une 5G quantique, un complot mondial, etc. Les cinquante personnes testées hier et aujourd’hui s’en foutent, elles, elles vivent la réalité immédiate de cette épidémie.

Et comme elles sont sympa, elles n’ont certainement aucune animosité à l’égard des gens qui participent à sa diffusion.

Moi, ça commence à me mettre en colère.

L’amie qui travaille dans cette entreprise et m’a raconté cette histoire a un système immunitaire affaibli, au fait.

Bon Aïd à tous, donc, où que vous soyez

Profitez de votre Aïd, protégez vos proches, n’ayez pas peur de partager les boulfafs car le virus est détruit après 6 minutes à plus de 60°, mais ne vous serrez pas trop les uns contre les autres et… évitez de voyager, comme ils disaient, car les voyages sont dangereux.

Tous les cas de transmission que je connais de première main ont été liés à des déplacements.

Et pour ceux qui sont partis malgré tout, bon retour, et faites vous tester !

Si vous avez trouvé une erreur de frappe ou d’orthographe, vous pouvez nous la signaler simplement en sélectionnant le texte en question et en appuyant à la fois sur les touches Ctrl+Entrée. Pour faire un commentaire sur l’article c’est ici que cela se passe.

Partager.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :