Le berbère en images – Takerza n’olghem – ⵜⴰⴽⴻⵔⵣⴰ ⵏ ⴰⵍⵖⴻⵎ

1

Cette expression, qui veut dire “le labourage du dromadaire” est utilisée pour parler d’un travail qui n’avance pas, ou avec beaucoup de retard.

Autrement dit, une chose assez commune au Maroc !

Il faut en effet imaginer notre pauvre dromadaire dans un champ, peinant avec ses longues jambes, et son amble, à avancer au pas régulier, en tirant de si haut un soc bien petit.

Pire encore si notre dromadaire est dans son élément naturel, le désert. A peine creusé, le sable se remet en place, et il ne reste plus aucune trace de son passage, après quelques minutes de vent !  Comme la montée du rocher de Sisyphe …

Deux dromadaires avancent derrière un nomade

Pas moyen de tracer un sillon dans un désert de pierre comme celui-ci, près de Serdrar !

Takerza, ⵜⴰⴽⴻⵔⵣⴰ, c’est le labourage. On reconnait le “Z” ⵣ qui est devenu le symbole de l’Amazigh. Et alghem, ⴰⵍⵖⴻⵎ est donc le dromadaire.

Pourtant, dans d’autres régions, ce takerza n’olghem produit un travail efficace !

 

Plus d'informations

Labour/Labourer – Encyclopédie berbère
Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

"Mezgarne", c'est Marie-Aude, mais sous ce pseudonyme sont regroupés les articles qui avaient été publiés à l'origine sur le site de l'Oasis de Mezgarne, une activité touristique gérée de 2004 à 2015 avec son mari.

Un commentaire

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :