AEFE : l'agence pour l'enseignement français à l'étranger

Logo aefe

L’A.E.F.E. est un établissement public, créé en 1990 pour suivre et coordonner les établissements d’enseignement français localisés dans des pays étrangers. Elle est rattachée au Ministère des Affaires Etrangères, et pas au Ministère de l’Éducation Nationale. Elle est néanmoins soumise au Code de l’Éducation, publié par l’Education Nationale.

Elle rassemble des établissements qui, avant sa création, dépendaient de la Mission Laïque ou de l’Alliance Française.

Le lycée Lyautey de Casablanca est, en nombre d’élèves, le second des 487 établissements dans le monde.

De nombreuses personnalités marocaines ont usé leurs fonds de culotte sur les bancs de l’AEFE, comme Leïla Slimani (Rabat), Tahar Ben Jelloun (Tanger), Gad Elmaleh ou Jean Reno (Casablanca).

Au Maroc, l’AEFE regroupe 41 établissements, dont 18 sont partenaires et 23 en gestion directe.

Législation Carte du maroc, Dirhams, passeport et CNI marocaine
79

Résident ou non-résident, comment choisir ?

Nous recevons beaucoup de demandes de conseil de la part de personnes qui souhaitent être “entre deux”, travailler au Maroc sans y être résident, ou qui essayent de conserver les avantages concédés aux non-résidents tout en ayant leur carte de séjour. C’est très difficile, et, sauf cas très particulier, on découvre peu à peu plein

Coût de la vie Ecolier marocain
0

AEFE, OSUI, Ecole Belge : comparatif des coûts de scolarité

Les frais de scolarité de l’école Belge de Casablanca sont connus depuis peu. C’est l’occasion de faire un récapitulatif du coût de la scolarité dans les réseaux d’écoles étrangères francophones. En effet, les responsables de l’Ecole Belge de Casablanca avaient annoncé des tarifs du niveau de ceux pratiqués dans le réseau OSUI – AEFE. En

Education Photo de classe dans un lycée de Casablanca
32

Enseignant étranger au Maroc : attention arnaque !

C’est quelque chose qu’on voit fleurir régulièrement sur les forums de voyage, et qui est une arnaque pratiquée assez régulièrement par des directeurs d’école peu scrupuleux. Attention, donc, si on vous propose un poste d’enseignant dans une école marocaine (généralement en français). C’est tentant, bien sûr… une année au Maroc, tout frais payés, même si

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :