AEFE, OSUI, Ecole Belge : comparatif des coûts de scolarité

0

Les frais de scolarité de l’école Belge de Casablanca sont connus depuis peu. C’est l’occasion de faire un récapitulatif du coût de la scolarité dans les réseaux d’écoles étrangères francophones.

En effet, les responsables de l’Ecole Belge de Casablanca avaient annoncé des tarifs du niveau de ceux pratiqués dans le réseau OSUI – AEFE. En réalité, ils sont largement supérieurs !

De plus, il est difficile de comprendre une la différence de coût pratiquée entre les élèves marocains et les élèves belges, étant donné que l’École Belge a toujours affirmé ne recevoir aucune subvention de la part de l’état belge ou de la région wallonne.

Le prix pour les élèves de nationalité marocaine est de 35% à 42% supérieur au prix pour les élèves de nationalité belge ! Or, en l’absence de subvention il y a la clairement une discrimination sur la base de la nationalité, qui est d’autant plus choquante qu’elle est interdite dans la constitution belge !

Combien coûte la scolarité à l’école belge de Casablanca ?

D’abord, il faut débourser 35.000 dirhams de frais de première inscription. Des réductions sont faites pour les familles : -20% pour le deuxième enfant, -30% à partir de trois enfants.

Ensuite, voici le tableau des frais de scolarité annuelle :

Elèves BelgesElèves MarocainsDifférence
Maternelle33.000 dirhams47.000 dirhams42%
Primaire39.900 dirhams57.000 dirhams43%
Secondaire46.900 dirhams67.000 dirhams35%

Par comparaison, les frais de scolarité dans les écoles françaises sont plus bas

Les locaux de l'école belge

L’entrée de l’école belge

Il existe deux types d’écoles françaises au Maroc (en dehors des écoles privées marocaines proposant des études françaises) : les écoles qui appartiennent au réseau de l’AEFE et qui sont partiellement subventionnées par l’état français, et celles du réseau OSUI, qui sont, quant à elles, totalement auto-financées.

Les frais de scolarité dans les établissements AEFE

Elèves FrançaisElèves MarocainsAutres nationalités
Maternelle28.760 dirhams38.030 dirhams49.550 dirhams
Primaire25.350 dirhams33.630 dirhams43.530 dirhams
Collège28.640 dirhams37.910 dirhams56.950 dirhams
Lycée28.640 dirhams37.910 dirhams56.950 dirhams

(Source : service culturel de l’ambassade de France, qui centralise les procédures d’inscriptions dans le réseau AEFE).

Les droits de première inscription sont respectivement de 14.000, 20.000 et 23.000 dirhams, avec une réduction de 3.000 dirhams pour les fratries. C’est la seul réduction qui s’applique pour les familles.

L'entrée du lycée Lyautey

L’entrée du lycée Lyautey

A noter : les “autres nationalités” (donc, notamment, les belges) payent encore plus cher que les marocains ; en ce sens, les frais de scolarité de l’école belge sont avantageux pour eux. Néanmoins, si on en croit Yabiladi, les belges du Maroc trouvent ces tarifs beaucoup trop élevés !

Les frais de scolarité dans les établissements OSUI

MinimumMaximumEtablissement
le moins cher
Etablissement
le plus cher
Maternelle31.500 dirhams40.000 dirhamsPaul Pascon (Laayoune)Tabarly (Essaouira)
Primaire31.500 dirhams40.000 dirhamsPaul Pascon (Laayoune)Tabarly (Essaouira)
Collège33.000 dirhams42.000 dirhamsMajorelle (Marrakech)Tabarly (Essaouira)
Lycée50.400 dirhams55.700 dirhamsLe Détroit (Tanger) Lycée français Agadir

(Sources : écoles et  service culturel de l’ambassade de France).

Les frais correspondent

Le comparatif final : coût d’une scolarité complète

On s’est basé sur une scolarité complète, de la petite maternelle à la terminale, sans redoublement. Les tarifs sont ceux de la rentrée 2014 – 2015. Ils sont régulièrement augmentés (la dernière augmentation dans les écoles OSUI était de 5%)

(Le détail des calculs se trouve dans un fichier excel envoyé aux abonnés à la newsletter).

Dans le réseau AEFE, subventionné partiellement par l’état français, le coût est de 39.700 euros pour un enfant français, 52.800 euros pour un enfant marocain.

Dans les établissements OSUI, non subventionnés, le coût est en moyenne de 58.100 euros.

Enfin, à l’école belge, le coût est de 64.500 euros pour un enfant belge, 88.000 euros pour un enfant marocain.

Le réseau AEFE, dont les établissements sont extrêmement cotés, est, de loin le plus économique !

Les possibilités de réduction

Pour le réseau français, que ce soit OSUI ou AEFE, il existe de nombreuses possibilités de bourses, en fonction des revenus.

Par ailleurs, les parents enseignants dans le réseau bénéficient de réductions très importants (80% dans les écoles AEFE).

En cas d’expatriation

Que vous soyez déjà parent, ou que vous prévoyez de l’être, la prise en charge des frais de scolarité par votre employeur est un énorme plus, à négocier au moins en partie. Car pour une scolarité “fluide” et un éventuel facile retour en France, il vaut mieux scolariser ses enfants dans ce réseau.

Si vous avez trouvé une erreur de frappe ou d’orthographe, vous pouvez nous la signaler simplement en sélectionnant le texte en question et en appuyant à la fois sur les touches Ctrl+Entrée. Pour faire un commentaire sur l’article c’est ici que cela se passe.

1 mise à jour le 27/06/2014 :

Modification des tarifs

Plus d'informations

Maroc : La très chère école belge de Casablanca
L’école belge désormais à Casablanca
Partager.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :