Le sud du Maroc est-il dangereux ?

0

Cette semaine, le magazine en ligne Yabiladi s’est fait l’écho d’une position du ministère des Affaires Etrangères, qui déconseillerait le sud du Maroc aux touristes français.
La raison en serait “la menace renouvelée d’Al-Qaïda contre les intérêts étrangers au Maghreb“.
En réalité, quand on se rend à la source, les Conseils Aux Voyageurs, par pays, du site du Ministère des Affaires Etrangères, on voit que les recommandations sont beaucoup moins alarmistes que ce qu’un journaliste internet a cru bon d’indiquer.
La carte des zones “à risque” date du mois de juillet 2013. La voici :

Sahara maroc

Conseils aux voyageurs français

On voit donc d’abord que seule une frange du Sahara Occidentale, absolument pas touristique, est “formellement déconseillée”. La majeure partie du pays est tout simplement en vert, et la zone “jaune” qui recouvre le reste du Sahara Occidental et une très mince bande à la frontière avec l’Algérie, est simplement considérée comme une zone où l’on doit faire attention.
La carte étant malheureusement peu précise, mais en comptant les pixels, on voit que cette “bande de vigilance renforcée” fait à peine plus de trois kilomètres de large.
On parle donc de zones qui sont, de toute façon, peu recommandées, en hors piste, et – contrairement à ce qu’on pourrait croire – très fortement contrôlées par l’armée marocaine qui entend bien faire respecter la fermeture des frontières terrestres avec l’Algérie.
La zone de Merzouga, une des deux destinations les plus touristiques, est en pleine zone verte (Merzouga est à peu près au milieu de la zone verticale de la frontière, totalement en zone nord).
De la même façon, M'hamid est largement au nord de cette bande de vigilance renforcée, en zone verte.
On peut donc, selon le ministère des Affaires Etrangères français, venir en pleine sécurité dans le désert marocain.
En revanche, le site rappelle qu’il faut éviter le camping sauvage :

“Les personnes voyageant en camping-car, particulièrement dans le sud près des plages, doivent éviter de stationner leur véhicule dans des endroits isolés, de jour comme de nuit (…) Faute d’utiliser les services d’un terrain de camping, il est conseillé de prendre contact avec la Gendarmerie Royale”

D’ailleurs, pas une des dépêches de dernière minute de l’année 2013 ne concerne le Maroc. C’est dans cette section qu’on trouve les avertissements, quand l’évaluation d’un risque est modifiée, de façon importante. Cette section comporte, par contre, une dépêche sur la région sahélienne (Mali, Mauritanie, Niger)… mais ce ne sont pas les mêmes pays, et les français ne sont pas si nuls que ça en géographie, pour confondre.

Plus d'informations

Tourisme : la France déconseille le sud du Maroc à ses ressortissants
Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

"Mezgarne", c'est Marie-Aude, mais sous ce pseudonyme sont regroupés les articles qui avaient été publiés à l'origine sur le site de l'Oasis de Mezgarne, une activité touristique gérée de 2004 à 2015 avec son mari.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :