Inspirations marocaines et chinoises à New York

0

Où va se nicher l’inspiration marocaine ? Elle est parfois très discrète, comme dans cet appartement new-yorkais sur Park Avenue qui mélange les codes occidentaux et orientaux.

La décoratrice Kelly Buhn utilisé principalement une inspiration extrême-orientale dans ce salon. Les motifs du tapis, les vases de porcelaine bleue sont chinois, comme les motifs des coussins.

Tissus sabra marrakech

Assortiment de tissus sabra dans le souk de Marrakech

D’ailleurs, la description même de ce chantier de décoration fait référence à l’Extrême-Orient. Voici ce qu’en dit Kelly Behun :

Le client était une grande famille de jetsetters, dirigée par une collectionneuse de matriarche avec un œil aguerri et sans peur appréciant les couleurs audacieuses et les mélanges inattendus. Avec cinq enfants et une couvée de petits-enfants en pleine expansion, elle voulait créer un lieu où tout le monde pourrait se sentir chez soi. Le cœur de l’appartement se situe dans cette bibliothèque laquée de bleu chinois, avec son plafond recouvert de feuilles d’or qui met en valeur une collection très personnelle et très éclectique constituée au cours de nombreuses années à parcourir le monde. Cette maison n’est que contraste et mélanges irrévérencieux, des porcelaines bleues et blanches chinoises à côté d’une paire de fauteuils de Josef Hoffman et l’icône photographique que constitue le portrait en noir et blanc de Marilyn Monroe par Bert Stern, d’une installation vidéo de Lady Gaga par Robert Wilson à une table par Hervé van der Straeten et des chaises de Charlotte Perriand….

Oui mais voilà, Kelly Behun aime le Maroc et Marrakech. Elle y fait référence dans sa maison de Long Island, toute en bleu et blanc, avec des canapés parsemés de coussins aux couleurs chaudes et aux rayures caractéristiques des sabras marrakchis :

Ouverte sur la mer, une grande pièce avec des canapés blancs au sol

Ambiance méditerranéenne pour cette grande pièce claire rythmée par des coussins en tissus marocains

Alors revenez dans ce salon aux influences chinoises… si le bleu correspond effectivement à la couleur des porcelaines, il n’est jamais utilisé pour couvrir les murs dans la décoration chinoise, qui est beaucoup plus orientée vers les laques traditionnelles, les tons rouges, qui portent bonheur, alors que le bleu est une teinte neutre. Mais ce bleu ne vous rappelle-t-il rien ? Le bleu Majorelle, intense ? Belle coïncidence, car la couleur de ce bleu cobalt intense a été choisie par la propriétaire de la maison, pour elle c’est un bleu chinois.

Une pièce bleu intense avec un tapis aux motifs sinisants, une banquette organisée comme un salon marocain et des petites tables.

Influences orientales mêlées pour cette pièce très chinoises où l’on trouve le sedari marocain !

Le plus marocain, dans cette pièce, c’est la réinterprétation moderne du sedari marocain, notre salon traditionnel composé de banquettes qui courent le long des murs de la pièce, avec des petites tables basses pour que les invités puissent poser leur verre de thé. Ici les tables sont modernes, de drôles de cônes blancs inversés posés sur des bases en bois noir, mais l’organisation de la pièce est bien “marocaine”.

Le bleu est la couleur de l’appartement, qu’on retrouve dans toutes les pièces. Et ici, le tapis bleu et blanc est en provenance directe de Marrakech :

Une pièce bleue et blanche, avec des rayures au mur

Un tapis blanc et bleu moderne, parfaitement assorti au bleu de la pièce

(Photos Richard Powers pour Kelly Behun Studio)

Pour finir en marocanité, un beau coffret en céramique bleue de Fès. Le bleu de Fès est aussi connu au Maroc que le bleu Majorelle…

Coffret ceramique bleu fes

Un coffret en céramique arbore les traditionnels décors fassis.

 

 

Si vous avez trouvé une erreur de frappe ou d’orthographe, vous pouvez nous la signaler simplement en sélectionnant le texte en question et en appuyant à la fois sur les touches Ctrl+Entrée. Pour faire un commentaire sur l’article c’est ici que cela se passe.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :