Tempête de sable sur Casablanca

0

Avant-hier, la ville de Casablanca était prise dans un brouillard ocre, c’était une tempête de sable qui remontait du Sahara.

Ces tempêtes sont parfaitement normales et se produisent tous les ans, en particulier au moment du changement des alizés. Mais il est rare qu’elles soient aussi importantes ici, surtout à cette saison. Heureusement, le sable dans l’air est devenu de très fines particules, une poussière même. Quand je vivais à Ouarzazate, nous avions de “vraies” tempêtes de sable, une fois de temps en temps, où le sol de la maison se couvrait de sable, malgré les portes et les fenêtres aussi hermétiquement fermées que possible.

En temps normal :

Casablanca par beau temps

Au fond le port…

et hier :

Casablanca sous la tempête de sable

Le même endroit sous la tempête de sable

un autre endroit de Casablanca sous le sable :

Vue d'une terrasse sous la tempête de sable

Le temps était étrange, après quelques jours de frais bienvenus, la chaleur était revenue. Bref, un chergui, ce vent chaud qui vient du Sahara. Le sable va traverser l’Atlantique, en suivant le chemin des alizés pour aller fertiliser la forêt amazonienne. Parfois il remonte au nord, vers l’Europe.

Mais une véritable (mais petite) tempête de sable dans le désert, cela donne ça :

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Marie-Aude Koiransky est arrivée au Maroc en 2004. Elle s'est installée à Ouarzazate, avec son mari qui travaillait alors dans le tourisme, puis à El Jadida, enfin Casablanca. Pendant 10 ans, elle a parcouru le Maroc dans tous les sens "géographiques et sociaux". Elle gère une agence web qui propose des services de référencement et de création de sites et une société qui aide les lecteurs d'O-Maroc (et d'autres personnes) à s'installer au Maroc ou à y développer un projet professionnel. Elle intervient souvent sur des forums de voyage, et a voulu faire ce site pour centraliser les conseils aux expatriés. Diplômée de Sciences Po Paris en 1985, a a travaillé pendant plus de vingt ans dans des grands groupes internationaux (Apple, Ernst&Young et Bertelsmann) avant de s'installer au Maroc.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :