National Ads : la schizophrénie marocaine en images

0

En lisant mon agrégateur en ce tranquille premier dimanche matin de Ramadan – et nous souhaitons un bon Ramadan à tous nos lecteurs – je suis tombé sur un article dans Yabiladi intitulé “la double identité du Maroc”, avec une image qui a fait “tilt” par référence aux deux articles que Marie-Aude vient de publier sur l’alcool pendant Ramadan.

J’ai couru voir la page Facebook en question, “National Ads“, et autant le dire tout de suite, on adore !

C’est de la création graphique de haute qualité, largement au dessus de ce que l’on a l’habitude de voir au Maroc. D’ailleurs ce sont de “fausses pubs”.

Parmi tous les visuels publiés, c’est celui-là que je préfère, tellement il résume bien la chose :

Thé ou alcool, une schizophrénie marocaine

Le whiskey berbère, l’identité marocaine – © National Ads

On a tous entendu cette expression “whiskey berbère” quand on fait un circuit dans le sud. Boisson quotidienne qu’on vous sert en vous expliquant que c’est la boisson nationale, le “whiskey berbère”. Déjà, mais on peut en débattre une autre fois, cette appropriation de la marocanitude par les berbères est intéressante… quoi qu’il en soit, ce que je trouve absolument fascinant dans cette publication de National Ads, ce sont les commentaires !

Le tout premier juge bon de préciser

The only “whiskey” I drink is Berber

(Le seul “whiskey” que je bois est le #thé Berbère)

Comme si il était essentiel d’affirmer immédiatement que non, on ne boit pas d’alcool, et qu’on n’est pas le mauvais musulman que cette création pourrait impliquer.

Après, il y a celui qui prend au premier degré (et qui n’a manifestement jamais fait un circuit touristique) :

Faudra m’expliquer le sens de cette image par rapport aux autres. Je ne vois pas en quoi une bouteille de Jack Daniel’s fait partie de notre identité.
C’est juste un bien consommé par une petite partie de Marocains. Pourquoi pas mettre Danone oula Pampers 3la had le7ssab?

Celle-ci, chargée dans le même album, est tout aussi puissante

National Ads, la femme marocaine

La femme marocaine, “traditionnelle” ou “star”

… surtout en ce moment, où les déclarations de Benkirane sur la perversion de la famille marocaine par le modèle occidental font largement débat.

Ou celle-ci, qui évoque les contrastes économiques du Maroc, les bidonvilles accotés aux quartiers riches de Casa, par exemple…

Un homme dans une djellabah usée et un billet en superposition

Richesse et pauvreté, le Maroc est toujours un pays en voie de développement

En réalité la page existe depuis longtemps… elle a été créée par des professionnels de la communication, et elle relaye depuis 2011 un nombre impressionnant de pubs marocaine. On y trouve bien sûr la campagne “Je m’appelle Azzi“, dont on a parlé ici, ou des pubs plus classiques, comme celle-ci, une photo de mode très occidentale … ou des photos, comme celle de ce berbère en plein désert, en train de lire le journal Elle, qui fait écho à ces créations “True Moroccan“.

Si vous avez trouvé une erreur de frappe ou d’orthographe, vous pouvez nous la signaler simplement en sélectionnant le texte en question et en appuyant à la fois sur les touches Ctrl+Entrée. Pour faire un commentaire sur l’article c’est ici que cela se passe.

Plus d'informations

Facebook : La double identité marocaine illustrée en affiches
National ADS
Partager.

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :