Alo Beyrouth, un excellent restaurant libanais à Casablanca

0
Logo de Alo Beyrouth, restaurant libanais à Casablanca

C’est une petite perle que j’ai découverte par hasard, un jour, par la vitrine du tram. Juste à la sortie de la station faculté (à côté de l’Institut Pasteur, où il est assez facile de se garer), Alo Beyrouth est un authentique restaurant libanais, et un des meilleurs que j’ai connu au Maroc (l’autre étant à Marrakech).

Bien qu’elles soient toutes les deux méditerranéennes, la cuisine marocaine et la cuisine libanaise sont subtilement différentes. Et j’avoue – au risque de me faire lyncher – préférer le moutabbale au zalouk (les deux versions de la purée d’aubergine).

Alo Beyrouth propose aussi des classiques de la cuisine marocaine, pour satisfaire tous les goûts, mais l’essentiel de sa carte est composé de plats libanais, notamment d’une grande variété de mezzés chauds et froids. On y trouve aussi un authentique tabouleh, et des plats de viandes savoureux.

Le meilleur plat est sans doute le dessert, une mahlabia légère et savoureuse, qui vous ferait oublier tous les régimes du monde.

L’addition reste très raisonnable, surtout pour une cuisine de cette qualité, servie de façon abondante !

Enfin, Alo Beyrouth peut vous livrer, à la demande. Mais on a été plusieurs fois déçus, en particulier par l’emballage, qui n’est pas bien fait. Mieux vaut aller sur place.

Sur la carte

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Marie-Aude Koiransky est arrivée au Maroc en 2004. Elle s'est installée à Ouarzazate, avec son mari qui travaillait alors dans le tourisme, puis à El Jadida, enfin Casablanca. Pendant 10 ans, elle a parcouru le Maroc dans tous les sens "géographiques et sociaux". Elle gère une agence web qui propose des services de référencement et de création de sites et une société qui aide les lecteurs d'O-Maroc (et d'autres personnes) à s'installer au Maroc ou à y développer un projet professionnel. Elle intervient souvent sur des forums de voyage, et a voulu faire ce site pour centraliser les conseils aux expatriés. Diplômée de Sciences Po Paris en 1985, a a travaillé pendant plus de vingt ans dans des grands groupes internationaux (Apple, Ernst&Young et Bertelsmann) avant de s'installer au Maroc.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :