La revue de presse du 24 au 30 août

0

Dans la revue de presse de cette semaine, pas mal d’économie, et de l’humour à la fin  :

Economie

L’inflation pointe son nez au Maroc, avec une augmentation du prix du lait qui a beaucoup fait parler d’elle. Le lait fait partie des produits de première nécessité dont le prix est très fermement encadré, et “compensé”, mais les professionnels font un forcing qui est très gênant. Le Maroc ne produit pas assez de lait… Un caricaturiste explique que les prix resteront bloqués, on y croit !

La protection des consommateurs marocains reste illusoire : il existe des lois, mais les décrets d’application ne sont pas signés.

Plutôt une bonne nouvelle : après l’usine Renault de Tanger-Med, PSA songe à implanter un centre de R&D au Maroc. Cet off-shoring d’activités hautement technologiques est très positif, et c’est une reconnaissance des atouts marocains.

Journaux marocains

Le Soir, journal francophone, a annoncé la suspension de ses activités. La presse marocaine est confrontée aux mêmes défis que la presse occidentale, et à d’autres (comme les amendes faramineuses ou les risques de censure), dans un pays où, finalement, peu de gens lisent. Une cadrature du cercle difficile, et le Maroc est plutôt mal placé pour la liberté de la presse.

Mais on vous donne aussi un site avec la liste de tous les journaux en ligne !

Le tramway de Casablanca, nouvelle tranche de travaux

Après l’ouverture des premières lignes, le tramway de Casablanca va commencer une nouvelle tranche de travaux. Cette fois-ci, il sera en partie enterré, et en partie aérien. Une bonne façon de réduire son emprise au sol, mais les travaux vont générer, encore, de gros embouteillages.

Ouverture prévue en 2018 !

La R.A.M. toujours

Les voyageurs qui empruntent la R.A.M. sont souvent mécontents. Cette internaute, désespérée d’avoir perdu ses bagages, a fait une vidéo avec ses discussions avec le call center, et l’a diffusée sur internet. Très gros buzz… et la R.A.M. retrouve les bagages. Pas de chance, les douanes ont trouvés des éléments curieux dans les bagages. La voyageuse regrettera-t-elle son buzz ?

Corruption et intégrité

Quand un préfet fait arrêter son propre fils… un comportement très rare au Maroc, et qui a donc bien buzzé sur le net.

Le Maroc et les autres pays

Un couple de marocain en visite en Turquie, “vérité en deça du détroit de Gibraltar, erreur au delà”, ou l’inverse, en tout cas les aventures de nos chablancais au pays du chat angora sont bien drôles.

Plus d'informations

Les prix sur une courbe ascendante malgré une politique monétaire prudente

L’inflation est essentiellement liée à l’alimentation, un des secteurs les plus sensibles au Maroc

Le Soir suspend sa parution

La disparition (provisoire ?) d’un journal francophone. La presse marocaine est confrontée aux mêmes problématiques que la presse “occidentale”, et les supports papiers se portent mal.

Après Marock : Rock the casbah !

Le prochain film de Laïla Marrakchi (réalisatrice de Marock) promet d’être aussi provocant que le premier. A quand une sortie au Maroc ?

Moroccan Newspapers : Les Journaux Marocains

Liste relativement à jour des journaux marocains en ligne

Métro aérien de Casablanca : La mise en service prévisionnelle en 2018

Au moins, en aérien, pas de risque d’accident de la circulation comme avec les lignes de tramway actuelles.

Caricatures | «Les prix du pain et des bonbonnes de gaz ne subiront aucune hausse ! » M.Boulif

Inflation : l’oeil d’un caricaturiste

De Bonnes Sources – Leconomiste.com

Protection du consommateur : des lois sans décret, autant dire rien

Le groupe PSA sonde le Maroc pour un nouveau centre de R&D

Off shoring, encore, après l’usine Renault de Tanger-Med, la R&D de PSA au Maroc ?

Augmenter le prix du lait au Maroc, un impératif pour éviter l’import, selon Jaouda

Les prix des matières premières et des aliments de première nécessité est sous tension. Après le blé, le lait

RAM, retour du bagage et 15 partout

La voyageuse mécontente a retrouvé son bagage perdu, et a les douaniers sur le dos.

Le chat angora et le chablancais

Un couple de chats bidaouis visitent la Turquie !

Le préfet de police de Safi fait arrêter son propre fils

Il y a beaucoup de corruption au Maroc… et aussi des fonctionnaires intègres, comme celui-ci.

Partager.

A propos de l'auteur

Avatar

Bernard Rouget est consultant en management et en gestion de projets informatiques. Il s’est installé en 2010 au Maroc avec une double activité : le lancement d’un riad près de Zagora, avec sa femme (qui n’a pas fonctionné, il vous racontera pourquoi un jour), et une activité de conseil dans son domaine de compétence. Il est derrière le compte Twitter de O-Maroc

Répondre

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :